mardi 10 novembre 2020

Assemblée Générale 2020

 Association « L’Hay-les-Roses en transition » 
CR de Assemblée Générale du 9 octobre 2020 

(En complément du PV) 


Étaient présents sur place : 

  • Odile CHARRIER, Isabelle CADART, Daniel TASSET, Franck LE NAOURESE, Sophie COUMEFF, Guylaine SCHORTER, Gilles MAULEON, Anne-Marie et Roger LEPELTIER 

En visioconférence : 

  • Sylvie BERLINE, Monique ARDELLIER, Sylvaine MAILLOT-THOMAS, Bernard SIGNARBIEUX, Claude MAULEON, Camille CARRETERO, Nicole JEANNE, Pierre JUMPERTZ, Agnès DELLAMAGIORE 

Était représentée : 

  • Valérie LUQUET 


La séance commence à 18h10 



1. Présentation du rapport moral par la présidente 


Isabelle CADART résume les grands événements de l’année écoulée depuis la dernière Assemblée Générale extraordinaire du 4 décembre 2019. 

  • Ce jour-là l’association avait validé ses nouveaux statuts, lui permettant d’agir en justice en toute autonomie. 
  • Avaient aussi été validés un programme prévisionnel d’activités et le lancement de l’atelier méditation animé par Franck le Naourèse, rendu possible par la mise à disposition d’une salle en plein centre-ville. 
  • Enfin Elsa PERSANT, étudiante à Sciences-Po Paris, avait animé un débat sur le Pacte pour la transition, et l’association avait priorisé les 10 mesures qui lui semblaient les plus importantes à porter auprès des candidats aux élections municipales de mars 2020. 

Depuis, plusieurs catastrophes se sont abattues sur l’association : 

  • L’épidémie de Covid, qui a touché sévèrement plusieurs adhérents directement ou indirectement. 
  • L’atelier de méditation, dont les quatre premières séances avaient été si passionnantes, a dû s’interrompre. 
  • La plupart des activités prévues par l’association ont été annulées, comme l’atelier TAWASHIS ou l’atelier vélo. 

La construction de la halle des saveurs sur le square Léon Jouhaux a conduit l’association à mobiliser de gros efforts : 

  • Envoi d’une lettre recommandée au préfet pour dénoncer l’abattage des platanes en alignement ; 
  • Organisation de deux manifestations à travers la ville ; 
  • Envoi en recommandé au maire d’un recours gracieux contre le projet ; 
  • Mise en place d’une cagnotte leetchi ayant récolté plus de 2500 € de dons ; 
  • Travail sur un mémoire en contentieux porté par l’association ALUDHAY. 

Tout ceci n’a pas empêché la destruction du square et la construction d’une halle de métal et de verre, catastrophe dans le contexte du changement climatique. 

Cette année horrible prend fin, heureusement, et nous souhaitons une grande résilience à notre association. Qu’elle s’enrichisse de nouveaux membres et puisse à nouveau proposer aux habitants des ateliers de mise en pratique de la transition. 


Rapport d’activité des ateliers : 

  • L’atelier méditation a rassemblé en moyenne six à huit personnes par séance et a permis à plusieurs personnes de découvrir la méditation. 
  • Le soutien au centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) a débuté mi-mars. Une première séance avec I. CADART a permis au responsable Stéphane DRABOWICTH d’établir un calendrier d’activités en lien avec les résidents intéressés. Pendant deux autres séances en février et mars, B. SIGNARBIEUX et M. GENSANE ont installé une réserve d’eau pour l’arrosage du jardin et désherbé. Le confinement a interrompu la démarche. 

Le rapport moral est adopté à l’unanimité 



2. Bilan des adhérents 


Le nombre des adhérents à jour de leur cotisation est de 18 personnes (35 en 2019). 

Le contexte n’a peut-être pas été favorable au renouvellement des adhésions. Notamment, des adhérents renouvellent leur adhésion lors de l’AG, ce qui n’a pas pu être le cas cette année étant donné le nombre restreint de personnes qui ont pu assister sur place à l’AG. Il faudrait relancer les adhérents. 



3. Bilan financier de l’association présenté par Franck LE NAOURESE, trésorier 



















Le rapport financier est adopté à l’unanimité.

  • L’adhésion à l’association « Val-de-Marne en Transition » sera renouvelée pour 20 € par Franck, ce qui permettra de bénéficier de l’assurance globale et ainsi de résilier la MAIF (111 € d’économies annuelles). 


4. Vote du montant de la cotisation annuelle 

  • Les trois niveaux de cotisations sont maintenus : 10, 15 et 20 €. 

5. Perspectives d’avenir 
  • Méditation : En 2021, Franck ne souhaite pas renouveler cet atelier et propose une nouvelle démarche intitulée « Comment sortir de l’insatisfaction ? »  
  • Les framboisiers de l’allée des sureaux seront conservés. Monique les a désherbés. Dans les bacs où il manque des plans, de nouveaux plans seront ajoutés. Il faudrait assurer un roulement pour le soin de ces framboisiers lors des périodes de sécheresse. 
  • Le soutien au CADA sera poursuivi 
  • Une convention avec la mairie sera proposée pour le fleurissement des pieds d’arbres 
  • Jardin de l’EHPAD Jean XXIII : Monique ARDELLIER appellera la directrice pour reprendre la collaboration à partir du printemps prochain si l’épidémie le permet 
  • Atelier vélo confirmé par Bernard. Attention, pas à proprement parler de la réparation mais de l’assistance/conseil et d’autre part les participants doivent apporter leurs fournitures. Cela sera l’occasion aussi de débattre, encourager le développement indispensable des mobilités actives. 
  • Atelier TAWASHIS confirmé, atelier fabrication de savon possible dans la salle du Petit Robinson, équipée de plaques chauffantes
  • Apporter des substances nutritives au pied des cerisiers de la rue de la Cosarde, qui manquent de soins.
Et enfin d’autres perspectives proposées : 

  • Anne-Marie LEPELTIER propose une action de sensibilisation « Comment vivre dans une certaine harmonie avec les plantes du quotidien ». Observation des coccinelles et leurs larves, par exemple, etc… 
  • Daniel propose un atelier plantes sauvages comestibles et sensibilisation à la biodiversité. 
  • Sylvaine évoque l’arboretum de Châtenay-Malabry (visite guidée pour adultes) ou une promenade urbaine. 
  • Sophie propose des ateliers nichoirs en terre et Land Art ouverts aux familles, par exemple 
  • olonté de reprise de projections de films (cinéma de Chevilly-Larue ? ou ailleurs). 
  • Suite à la demande de Sylvaine, une réflexion de fond doit être menée concernant un fonctionnement plus horizontal, incluant et impliquant tous les adhérents. 
  • Sylvie propose d'organiser des cafés-débats animés par un conférencier 
  • Enfin, il pourrait être utile de proposer une formation ou une fiche pratique sur l’utilisation de logiciels tels que Zoom pour maintenir la capacité d’échanger et se réunir dans le respect des règles sanitaires actuellement en vigueur. 


6. Positionnement de l’association vis-à-vis des projets du maire 

  • Il est décidé de se réorienter vers l’éducation populaire à la transition écologique et de laisser à ALUDHAY les actions concernant les projets immobiliers municipaux. 
  • Le conseil d’administration reste souverain quant aux décisions stratégiques, en respect des statuts de l’association. 


7. Élection des membres du conseil d’administration 


Le nouveau conseil d’administration est élu à l’unanimité. 

Daniel TASSET, Franck LE NAOURESE, Bernard SIGNARBIEUX, Guylaine SCHORTER, Gilles MAULEON, Sophie COUMEFF, Monique ARDELLIER, Sylvaine MAILLOT-THOMAS, Odile CHARRIER 


A l’issue de l’assemblée générale, le CA s’est réuni et a élu le bureau à l’unanimité 

  • Président : Daniel TASSET 
  • Trésorier : Franck LE NAOURESE 
  • Secrétaires : Guylaine SCHORTER et Gilles MAULEON 

La séance est levée à 20h. 


Daniel Tasset, Président

Aucun commentaire:

Publier un commentaire